Book: “Tiaret, le Reve Algerien” (excerpts)

By Edouard Aldahdah

Posted on September 3rd, 2013 in Algeria

French breeder and researcher Philippe Deblaise has a new book coming out: “Tiaret: le Reve Algerien”, which chronicles the story of the prestigious government stud of Tiaret in then French-colonized Algeria. The website of the French Union Pour la Sauvegarde du Cheval Arabe Oriental (USCAR) publishes excerpts of it (here).

Here is a wonderful photo album of what Tiaret looked like from the first part of the XXth century until today, including 129 photos of the Tiaret stud. Below are a couple photos.

 

Tiaret

Tiaret

19 Responses to “Book: “Tiaret, le Reve Algerien” (excerpts)”

  1. Excellent! More information about the North African stud farms!

  2. I cannot recall ever having seen a horse with a better placed neck than the one in the black and white photo being admired by the crowd, plus he has incredibly good legs- just look at the size of his cannons compared to his body size..He would make easy work of a three day event cross country course!
    Best wishes
    Bruce Peek

  3. Tiaret était le must pour l’élevage de chevaux arabes et a également bénéficié grâce à leur politique d’élevage d’une retrempe systématique à chaque génération par l’importation régulière d’étalons de Syrie jusqu’en 1948.

  4. Tiaret était le must pour l’élevage de chevaux arabes.Ce haras a également bénéficié, grâce à la politique d’élevage de ses dirigeants d’une retrempe systématique à chaque génération par l’importation régulière d’étalons provenant du berceau de race et principalement de la Syrie.

  5. jusque dans les années après guerre.

  6. Veux tu bien m’excuser des râtures.En te remerciant.Amicalement

  7. Is the book published right now and where can I by a copy?

    Stephan

  8. The book is not published yet. I will be done soon.

  9. I am really looking forward to reading. Please tell me when it is out, I want to reserve an advance copy.

  10. oui les lignées de tiaret furent les meilleurs du maghreb mais hèlas il ne reste plus des origines pur de tiaret. ils ont été tous “retrempé” avec du crabett et polonais de moindre qualité ,et certains importés de France …….

  11. d’apres mes informations il y a encore au moins deux juments pur Tiaret en Algerie.

  12. oui exact il doit en rester 5 au grand maximum sur l’ensemble du cheptel

  13. ah bon? et quels sont leurs pédigrées? je suis curieux et impatient de le savoir…

  14. et comment on fait pour les acquerir? on se met a trois? je ne plaisante qu’a moitie..

  15. qui a des contacts la-bas? ca vaut la peine d’essayer..

  16. bonjour,voici les pedigree de chevaux pur restant en algerie ,
    http://www.webpedigrees.com/pedigree.php?nid=500683
    http://www.webpedigrees.com/pedigree.php?nid=500683
    http://www.allbreedpedigree.com/ouissal

  17. oui j’avais deja remarque Ouissal. Il y aussi Bouira:
    http://www.allbreedpedigree.com/bouira

    john, toi qui semble en savoir bcp, sais tu qui les possede?

  18. elles appartiennent à la jumenterie de tiaret, mais je ne penses pas qu’ils vendent , m’etant renseigné l’année dernière ,ils m’avaient dit que les “pur algérien” ne sont pas à vendre ssi à un prix très élevés. voici le dernier stud book publié du cheval arabe algerien (de 2001 à 2005)

    http://www.fichier-pdf.fr/2012/06/18/stud-book-vol-4/stud-book-vol-4.pdf

  19. il y en a très peu de chevaux asils de ses lignées qui restent en Algerie,Tunisie,Maroc et en France.Les juments sont presque toutes systématiquement croisées avec des étalonns non asils et il y a de moins en moins d’étalons asils.
    Ils sont d’autant plus précieux.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>