En réponse à l’article sur Tiaret, par Louis Bauduin

By Louis Bauduin

Posted on October 10th, 2013 in General

 Il est décevant de constater qu’effectivement la politique d’élevage à Tiaret obliqua très vite aux abords de l’année 1970 !

Il est à noter que deux mâles de trois ans furent exportés à Cuba en 1964 !? Il s’agit de :

GUEM par Beyrouth et Alouta par Loubieh et Mesqa par Masbout (OR).

GUEDACH par Masbout (OR) et Jezza par Bango (OR) et Maana par Safita (OR) !!!

L’Algérie a importé en 1970 :

De France : 1 étalon (fils de Ourour)

De Suède : 6 étalons

8 juments

L’Algérie a importé en 1979 :

D’Angleterre : 3 étalons

3 juments

De Suède : 2 étalons

4 juments

Bilan fait seulement jusqu’en 1982 !

Depuis, je n’ai plus d’informations précises si ce n’est que je sais que de nombreux chevaux de tous poils sont importés de France pour les courses et je ne sais quoi d’autre. Nous leur envoyons semble-t-il nos excédants à bas prix, ce qui doit faire les beaux jours de certains maquignons.

Je ne peux croire à un tel désastre, en la disparition d’un pur chef d’œuvre de conscience, travail minutieux et exemplaire de sélection sévère et intelligente de plus d’un siècle, anéanti en quelques années !?

Toutes ces précieuses lignées pures adultérées par ces chevaux nordiques tous plus ridicules les uns que les autres à côté d’un Guercif, un Larabi ou d’une Guemria ou Bakra etc. Tous ces arabes authentiques que j’ai pu admirer à la jumenterie de Tiaret en 1985 et 1987 où j’officiais en tant que juge international.

Il est évident que les besoins ou plutôt les demandes, commandes et espoirs de ventes ne sont plus les mêmes. Autrefois il fallait produire des chevaux de troupe, de guerre, exemplaires, avec toutes les qualités requises à cet emploi. A présent nul besoin de point de force, de trempe, de sang, le monde entier élève pour la « frime » et de façon industrielle.

Tiaret ou l’Algérie ne ferait semble-t-il qu’appliquer la même politique d’élevage que les autres pays : gagner de l’argent ! Ce qui n’est pas un pari assuré gagnant mais fait au risque de tout perdre.

J’aimerais croire que Tiaret ait conservé une suite de ses souches pures. Mais avec quoi l’alimenterait-elle ? Il n’y a jamais eu de retrempe depuis près de quarante-cinq années après l’oriental Sabbah un Hamdani Samri.

Tiaret était la succursale de l’Orient !

 

12 Responses to “En réponse à l’article sur Tiaret, par Louis Bauduin”

  1. au Maroc,il reste aussi très peu de choses.Il y a eu beaucoup d’importation d’arabes de course et de chevaux de show de tous poils à la dernière mode.Les derniers arabes,ceux que l’on connaissait encore début des années 1980 Meurent dans l’indifférence générale.

  2. Il y a eu également une dizaine d’imports vers un eleveur de courses belges, aucune idée s’ils étaient asil ou pas mais en tous cas un étalon lignées de courses français est utilisé dessus.

    En ce qui concerne l’utilisation d’étalons nordiques … à part d’ignorance c’est une question de demande & offre. Aussi longtemps que la promotion d’asils consiste en crier qu’ils sont meilleures parce qu’ils sont asil comme vous faites maintenant, c’est direction terminus.

    Préserver ne veut pas dire pas adapter. Si les bedus étaient encore des guériers & les bedus étaitent maintenant en moyennent 1m70 de taille, ils ne selectionaient plus d’étalons de 1m45 mais de 1m55.

    Et avec tout respect, avec Nimr Shabareq vous êtes loin, très loin des chevaux algérien du passés. Je n’ai jamais visité Tiaret mais j’ai visité il y a 25-30 ans pas mal d’eleveurs dans le sud de la France qui élévaient avec des lignées maghrébiennes et leurs chevaux était typés, très typés (et je ne parle pas de type de show aujourd’hui). Jahir c’est de la type, Iricho c’est de la type … si c’est avec leur petit fils Murad Aman que vous voulez promouvoir leur héritage asil? Alors pas la peine d’essayer de préserver …

    Vous parlez de force, de trempe, de sang … prouvé le sur le champ de course, le complet et l’endurance dans l’esprit de Mauvy de tester les chevaux avant de les utiliser. Si je me souviens bien, Nimr Shabareq a chaque fois finis dernier ou avant dernier dans ses départs et des performances.

    Du carrière endurance de Hussam al-Shimal il y a rien à trouver non plus à part de sa promenade de 20 km (je m’excuse à l’avance si je me trompe mais jusqu’à présent pas apparu dans les résultats de courses d’endurances que je consulte régulièrement) mais au moins il a du type, beaucoup de type même.

    Pfff …

  3. pour faire court et bete:

    il y a des asil avec le type
    il y a des asil sans le type
    il y a des non-asil avec le type e
    il y a des non-asil sans le type

    moi je prefere les premiers..

  4. Les polémiques préservationniste/asil sont stérils. Ce qui compte c’est le factuel et non la médiocrité. Le spécialisme des course n’est pas LE critère pour régénérer l’arabe. D’où que proviennent les étalons et comment ils sont, quand on commence à voir qu’ils sont capables d’amméliorer mieux qu’ils sont eux-mêmes, dans le sang arabe, là on commence à se poser les vrais questions. Cela ne sert à rien de tirer à boulet rouge sur NIMR, ses produits les plus vieux ont juste un an, mais déja, pour les avoir juger, ils sont au dessus du lot!…

  5. Les préservationnistes qui ne s’adaptent pas au critères recherchés par le marché sont pour moi une des raisons principales pourquoi les lignées asils seront de plus en plus extinct.

    Je viens de parler avec un de mes voisins, cavalier endurance top avec plusieurs chevaux au 160 km – il me demandait de trouver un acheteur pour sa jument de 1m47 – il a déjà courru 80km avec mais n’est pas comfortable sur elle – il fait 1m70-75 max.

    C’est la réalité, pas adapter = disparaître

    En ce qui concerne asil sans type, ce n’est pas en demande et a seulement valeur quand ça sait courir aussi bien que les autres

    En ce qui concerne prestation, crier & pleurer qu’il faut régenerer avec des étalons orientals sans que ces étalons ont des mérites et les fois quand ils sortent …

    En ce qui concerne Nimr, les photos de son produits confirment mes commentaires sur lui il y a un an et l’année précédente – et je ne parle pas seulement de type mais surtout conformation.

    Vraiment dommage pour la petite héritage franco-maghrébienne qui reste encore …

  6. @Edouard

    Vous vous trompez …

    Preservation & promouvoir l’asil n’est pas une question de faire survivre mais aussi de créer une marché pour les produits

    N’importe les méprises qui sortent de temps en temps sur les asils egyptiens dans ce forum par les propriétaires de grand lignées orientales, ils ont réussit de créer une marché et de ne pas seulement sauvegarder les lignées mais ils sont utiliser comme regénerateurs dans les grands haras en pologne et ailleurs dans l’esprit décrit déjà par Rzewuski comment retremper les Kuhailans pars des Nejdi Koheilans …

    Une bonne example d’un asil moderne est pour moi Crusader

    Asil
    Typée
    Bon taille
    Performant (vainquer en courses, competition en dressage)

    Je ne recherche pas d’éléver des champions de monde comme lui mais quand je vois un cheval en prairie, il doit m’impressionner de loin et de proche et il doit être capable de prester sous la selle – je ne cherche pas à elever les chevaux qui courent 160 km mais 90 à 120 km – sans discussion et pour des cavalier d’aujourd’hui, c’est à dire pas seulement des petites femmes mais également des hommes de 170 à 180 cm de taille. De temps en temps j’élève des exceptions mais mais chevaux moyennes plaisent le marché et se vendent à des bons prix – aussi biens mes asils que non-asils.

    Si j’ai le choix entre un étalon asil qui sait procurer ce que le marché demande j’essaye d’utiliser un asil, si non je n’hésiterais pas un seconde d’utiliser un non-asil, même sur une jument asil.

  7. Je suis d’accord sauf pourle dernier paragraphe surtout sur la necessite de creer des debouches pour ces chevaux. J’en fais moi meme l’experience aux USA en ce moment ou les seuls qui veulent mes poulains et pouliches sont les eleveurs de lignees asils rares similaires, alors que mes produits peuvent et doivent aussi interesser le cavalier lambda..

    cela dit, moi je n’arrive pas a dormir la nuit si je sais que dans les veines de mon cheval arabe soit disant pur, coule du sang persan, barbe, turkmene et thoroughbred comme c’est le cas des chevaux arabes polonais, espagnols ou russes..

    cela releve du purisme (ou de l’obsession) mais c’est comme ca…

  8. Si l’on avait tenu le critère des courses ou de l’adaptabilité ou du type, DENOUSTE par LATIF oriental, n’aurait jamais existé ainsi que bien d’autres étalons historiques comme le petit MASSOUD au haras du Pin!…

  9. Qu’est ce que c’est que ces théories alambiquées sur la taille des cavaliers et des chevaux?? Si un cavalier ne se trouve pas à l’aise sur un arabe parce qu’il est trop petit, et bien c’est simple : il n’a qu’à monter un anglo arabe.

    Un pur sang arabe, et encore plus un arabe ASIL, se doit de rester dans un format ARABE. Si même les asils dégénèrent, c’est la fin de tout. Je pense qu’il existe assez de races de chevaux dans le monde pour que tout le monde puisse y trouver son bonheur.

    Mais de grâce, ne me parlez pas de chevaux asils de 1.60m.

    pour information, mon frère qui fait 1.85m se trouve parfaitement à l’aise sur sa jument JAZOURA de 1.49m, classée et reclassée sur 100 et 130km.

    Si vous ne vous sentez pas bien sur un authentique pur sang arabe qui est dans le format , peut être n’est ce pas la race qu’il vous faut!??

    Pour ce qui est de l’exemple de l’endurance,
    Il y aura toujours un débouché pour les excellents chevaux, même d’1.48m, à condition qu’ils soient devant!

  10. Il faut sortir les chevaux asils en endurance,dans les disciplines olympiques et si possible dans les autres disciplines (trec,pony games etc…
    J’en connais qui tournent ou qui ont bien tourné sur 130 km et même 160 km et j’en connais une taille ponette gagnante en d1 poney amateur grand prix en concours hippique (1,10 – 1,15 m).
    Il n’y en a trop peu mis sur les épreuves mais malheureusement beaucoup d’étalons asils ayant bien couru sur ces distances ont peu de juments à saillir car les origines sont peu connues et asils ou pas asils,de moins en moins d’étalons courent en endurance et même ne connaissent pas la selle et cela ne va pas dans le sens d’un élevage à long terme….On trouve trop peu de personnes intéressés à monter un étalon même très bien dans sa tête.
    En course plate sur 2000 m,à ce que l’ont sait sur les arabes compétitifs dans cette discipline,je n’en ai rien à faire mais je déplore fortement que les arabes importés ne sortent pas du tout en épreuve mais de ce que je sais,la compétition en tant que telle n’intéresse pas les propriétaires.
    Mokhtar malgré une petite production a plusieurs produits qualifiés et même bien qualifiés sur 130 km (voir ffe compet).Il faut aussi parler de la polyvalence de l’arabe asil brut à un niveau correct car pas sélectionné depuis plusieurs générations sur une seule discipline.Je connais un cheval asil dont la meilleure performance est une 4ème place sur 130 km et sa soeur utérine asil est gagnante en ponam en D1 (1,1O -1,15 m).
    Jahir a eu des produits au plus haut niveau en endurance malgré souvent une jumenterie de mauvaise qualité mais malheureusement ses fils saillissent peu dont un a été classé dans les premiers sur 120 km et je peux donner d’autres exemples.
    Pour moi,le mental du cheval asil intelligent et près de l’homme est aussi très important et doit aussi avoir une grande santé et être solide et résistant.
    L’os et des points de force sont beaucoup plus importants pour porter que simplement une grande taille et un petit arabe de ce type est bien souvent plus solide.
    J’ai vu des croisements petits arabes asils solides avec des tissus faits avec des juments SF ou PS faire des chevaux qui ont une taille proche de leur mère avec beaucoup de points de force,des tissus ,du chic et un bon mental qui ont interpellé leurs naisseurs et qui pourraient intéresser certains cavaliers aimant les grands chevaux et l’arabe.

  11. Il est bien sur possible pour un homme de 1m85 de monter un cheval de 1m49 mais franchement est impossible qu’un homme 1m85 s’y sent vraiment comfortable.

    Je dois avouer que j’ai eu un etalon de lignées polonoises (consagnité très fort sur les Kuhailan Haifi & Zaid, quasi tout du sang désert très proche) qui faisait 1m52 mais sentais comme un cheval de 5cm plus grand grace à ses allures. J’ai montée des années avec plaisir un étalon de 1m51 – parce que j’élèvait avec, quand ma femme m’a rejoint il est devenu sa monture et je l’ai presque plus jamais monté simplement parce que des plus grands étaient également disponibles.

    En ce qui concerne qu’il n’y a pas de grands asils, c’est une connerie. Déjà Rzewuski parlait qu’il a rencontré des Nejdi Kuhailain (donc les plus pures pour lui) qui s’approchaient 1m60. Je me souvenait également Bart Van Buggenhout, chef d’écurie d’un des grands haras à Qatar qu’il était étonné parfois de la taille des lignées du désert en Arabie Saoudite.

    Les Nejdi Kuhailans que Rzewuski parlait étaient d’ailleures dans les régions controllés par Saud, un conquéreur et sans doute ses peuples avait alors accèss au meilleures paturages & alimentation.

    Je ne me souviens plus exaquement les noms mais si je ne me trompe pas, les Blunts ont parlé des chevaux plus grand.

    Et même pour endurance on ne veut plus de petits qui performent bien dans les régions montagnardes – aujourd’hui & surtout en france, ils veulent des chevaux de plus que 1m55 qui savent faire du vitesse sur le sable de Dubai & Qatar. Bien sur, il y a toujours des chevaux petites qui savent concurrer avec des grands mais ils sont les exceptions pas le norm.

    Brèf il y a des asils de 160, ils sont rarent mais ils existent

    Vashara Chamal, asil & 1m62
    http://i30.servimg.com/u/f30/11/20/41/71/vashar10.jpg
    http://i58.servimg.com/u/f58/11/20/41/71/vashar10.jpg
    http://i58.servimg.com/u/f58/11/20/41/71/vashar11.jpg

    Son fils Kadir (asil) à l’age de 3 ans, entre-temps 1m58-59
    http://i40.servimg.com/u/f40/11/20/41/71/kadir_26.jpg
    http://i40.servimg.com/u/f40/11/20/41/71/kadir_18.jpg

    Son fils Zahir (asil) à l’age de 4 ans, 1m60
    http://i20.servimg.com/u/f20/11/20/41/71/zahir_11.jpg

    Wanis, asil de 1m55, champion de show
    http://i83.servimg.com/u/f83/11/20/41/71/2013-011.jpg

    Que je voulais utiliser sur Schabaka, jument asil de 1m57
    http://i20.servimg.com/u/f20/11/20/41/71/schaba10.jpg
    Malheureusement il a des problèmes de fertilité

  12. Eh bien Monsieur,je salue le très grand connaisseur que vous êtes , et vous souhaite bonne chance dans votre noble entreprise.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>