Salome, 1935 asil Shuaymah Sabbah from Algeria

By Adrien Deblaise

Posted on January 19th, 2012 in General

Voici une photo inédite prise sur le vif en 1949: la grande Salomé née à Tiaret en Algérie, fille de Bango DB et Maâna par Safita DB au soufflage! La scène se passe au haras de Sidi Bou Hadid en Tunisie, près de Bizerte. L’homme au béret n’est autre que l’amiral Anatole Cordonnier, c’est la seule photo de lui qui existe.

13 Responses to “Salome, 1935 asil Shuaymah Sabbah from Algeria”

  1. Pas vilain le souffleur. Adrien, as tu son nom?. En ce qui me concerne, je ne l’aurais pas utiliser que comme souffleur!…

  2. désolé mais je n’en ai aucune idée, à cette époque (1949) elle était suitée d’une pouliche de Duc, et les étalons utilisés par Cordonnier étaient Duc, Iezzi et Kriss II qui étaient tous trois alezans. La seule personne habilitée à te répondre est Mme Chantal de Moussac! mais est elle encore de ce monde?

  3. le vieux bango lui meme? n’etait-il pas un temps chez cordonnier?

  4. Il est en tous cas superbe, quel elegance et puissance il montre dans ce photo

  5. Je ne sais pas, mais à vue d’oeil, cet étalon ne me fait pas penser à un étalon de 26 ans, age qu’aurait dut avoir Bango en 1949. Même si il est fort probable que Bango était sur le sol tunisien en 1949…

    Le dernier produit de bango est né en Tunisie en 1949 : il s’appellait Sif né de la jument Roumana par Nasr (DB) et n’a pas laissé de descendance.

  6. ce Sif etait il un produit de l’elevage Cordonnier? Roumana n’est elle pas la grand mere maternelle d’Irmak?

  7. très bel étalon.
    si c’est Bango,il ne fait pas du tout son a^ge.

  8. bon, quel age lui donnez-vous cet etalon? j’ai essaye de voir parmi les etalons que Cordonnier a pu utiliser ou posseder, il n’y a aucun gris..

  9. et aussi, qui est donc Mme de Moussac? son epouse? elle est cite comme ayant produit 22 chevaux habituellement associes a M. Cordonnier.

  10. Entre 15 et 25 ans, je ne me mouille pas.
    Quand à Madame de Moussac, il s’agit de la responsable du haras de Sidi Bou Hadid pour le compte de l’amiral Cordonnier. J’ai un numero de teléphone en France mais il sonne sans succés!!!

  11. Voici ce que Mme de Moussac écrit :

    “En Tunisie, sur la ferme exploitée par Mr et Mme de Moussac, Anatole Cordonnier, haut fonctionnaire de la marine francaise à la base de Bizerte, située à 8 km, implanta en 1948 ses premières juments. Chantal de Moussac, propriétaire de deux cavales parmi les plus prestigieuses du haras, s’occupa de la jumenterie durant 10 ans. nb:(Salome et Ambria étaient en fait à Mme de Moussac)
    L’ascention de l’élevage, tant sur les champs de course que dans les concours d’étalons, fut aussi rapide que spectaculaire. Il atteint très vite l’effectif de 80 chevaux, entre les poulinières et leurs foals, les yearlings, et les chevaux à l’entrainement.
    A l’indépendance du pays en 1958, ce fut le début du déclin, alors que les chevaux les meilleurs issus des inbreeding les plus recherchés à travers l’Afrique du Nord commençaient à naitre! La liquidation intervint en 1963, après la nationalisation des biens appartenant aux français, dans des conditions désastreuses… quelques souches de cet élevage subsistent en France et seraient à préserver.”

  12. ou donc a-t-elle ecrit ceci?

  13. dans l’album photo qu’elle a donné à mon père

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>